vendredi 11 juillet 2014

La globe-trotteuse à New-York, la Big Apple #2

Salut les globe-trotteurs !

Les cérémonies du 11 septembre 2011 ont remis la ville de New-York sous le feu des projecteurs. New-York, surnommée la 'grosse pomme" peut se visiter pour de nombreux motif. D'abord par l'envie de découvrir une métropole qui, si souvent,  a servi de décor au cinéma et nous paraît si familière. C’est la ville de la démesure, le berceau des grattes-ciels, une destination multiculturelle et culturelle ou encore un temple de la consommation... C'est ce mélange des genres et d'attraits qui font que New-York  est une destination exceptionnelle dont on ne peut que tomber amoureux. Un séjour d'une semaine s'impose pour visiter l'essentiel et si vous disposez de plus de temps, n'hésitez pas à y rester.



A l'arrivée


Une fois arrivé, prenez de la hauteur ! C'est le meilleur moyen pour voir la ville dans son ensemble et découvrir la richesse architecturale de ses buildings dont la ville s'est faite une spécialité depuis les années 30. Deux points de vue exceptionnels permettent véritablement de "survoler" la ville. Le plus connu reste le mythique empire state building, rendu célèbre par King Kong ! Moins connu, le Rockefeller Center offre, depuis son sommet, un point de vue central sur tout la ville. Pour éviter les longues files d'attentes, il est préférable d'arriver dès l'ouverture et d'acheter un "City pass" qui inclut la visite de plusieurs musées lors de votre séjour. Flânez ensuite autour des bâtiments Rockefeller qui sont richement décorés de bas reliefs et d’œuvres sculptées dont le célèbres sont l'Atlas et le Prométhée.

Walking in the street


Pour profiter au mieux des richesses de la ville, privilégiez la marche à pied et prenez le bus. Vous pourrez vous émerveillez des nombreux panoramas qu'offre la ville. Des quartiers comme Soho, Tribeca ou Greenwich Village peuvent se visiter ne flânant et, au hasard, vous serrez happé par une galerie d'art, une boutique branchée, ou pourrez faire une halte dans un bar ou un restaurant. Pour une balade en hauteur à l'écart du bruit des voitures, dirigez-vous vers la High Line. A dix mètres au dessus du sol, un parcours de plus de 2 km aménagé en promenade plantée sur une ancienne voie de chemin de fer désaffectée, permet de faire un agréable et insolite circuit.

Art et culture


Pour les visites culturelles, les férus de musées ne seront pas en reste; il y en a pour tous les goûts ! Impossible de tous les citer, mais certains sont incontournables. Le MET, équivalant de notre Louvre, est le plus grand. Il permet de faire un voyage dans les temps depuis l'antiquité et de voir les œuvres des plsu grands maîtres de la peinture. Le Moma, musée d'art moderne, constitue un bon relai chronologique avec une époustouflante collection permanente qui regroupe les œuvres d'artistes européens et américains du 20ème siècle. Le Guggenheim Museum est, quant à lui, un musée qui regroupe des artistes contemporains. L'architecture arrondie, que l'on doit à Frank Lloyd Wright, mérite le détour à elle toute seule et le musée se visite en remontant un couloir en pente douce qui serpente jusqu'en haut du musée. Si vous voyagez avec des enfants, le musée d'histoire naturelle offre des mises en scènes magnifiques et le zoo situé dans le quartier du Bronnx est aussi une alternative attractive. New-York est aussi connu pour ses nombreux spectacles et comédies. La plupart des shows sont produits dans les théâtres situé près du Times Square mais il vous faudra soit réserver longtemps à,l'avance, ou prendre vos places à la dernière minute au kiosque qui vend les billets du jour, mais sans avoir l'assurance d'aller voir le spectacle qui vous intéresse.

Se mettre au vert...


La ville est aussi un temple de a consommation où toutes les grands enseignes sont présentes, mais elle offre également nombre de lieux où il fait bon de faire une pause. La ville a récemment installé tables et chaises en colonisant la chaussée. De nombreux parcs permettent de s’assoir à l’écart du tumulte de la ville. Le plus célèbre est Central Parc avec plus de 300 hectares, c’est le poumon de la vile où les New-yorkais viennent faire du sport, pique-niquer en famille et assister à des concerts. D'une forme strictement rectangulaire, son aménagement n'est pas monotone avec des chemins qui donnent sur des pièces d'eau, pelouses, jardins et forêts. Beaucoup moins connue et à 10 minutes de ferry, Governors Island est une ancienne base militaire dont une grande partie a été reconvertie en parc avec un superbe point de vue sur le sud de Manhattan.

Visite incontournable


Terminons notre visite par le symbole de la ville, la statue de la liberté qui fut offerte par la France en signe d'amitié entre les deux nattions. Depuis les attentats du 11 septembre, il n'est plus possible de visiter l’intérieur. Seul le musée qui est situé dans le socle reste accessible. Pour s'en approchez par bateau à moindre frais, il suffit de faire l'aller-retour sur  ferry gratuit qui se rend à Staten Islad. Vous pourrez ainsi repartir avec un petit bout d’Amérique dans votre mémoire.


Dis-moi en commentaire, quel est ton incontournable à New York ?


5 commentaires:

  1. Tu as eu la chance d'aller à New York ! :)
    J'espère y aller avec mon père l'été prochain :)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est cool, je te souhaite de pouvoir y aller !!!
      Bisous <3

      Supprimer
  2. Génial ton billet !!! Il y a quelques années, je suis allée à New York et dans tous les lieux que tu cites dans ton article. J'ai vraiment adoré ! Merci pour cette échappée bien agréable et qui rappelle de bons souvenirs. Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  3. Ouiiiiiiii !!!! C'était tellement génialissime ! <3

    RépondreSupprimer

Merci pour ton commentaire ! <3